MATCH AMICAL / ALGÉRIE – GABON (1-2) :L’Algérie battue à domicile

Par défaut

Décidément, le Gabon est en train de devenir la bête noire des sélections maghrébines. Après avoir copieusement dominé le Maroc lors des éliminatoires jumelées CAN-Mondial 2010, les Panthères ont donné la leçon à l’Algérie (2-1) dans son fief algérois.

C’est dans un stade du 5 Juillet à moitié plein (35 000 spectateurs) dans la chaleur de la nuit algéroise que l’Algérie et le Gabon ont entamé ce premier match de la saison 2010-2011. Privée de plusieurs cadres à l’image de Ziani, Lacen, Anthar Yahia, Halliche, Matmour, l’équipe d’Algérie n’est jamais entrée dans la partie. La première mi-temps fut un festival d’approximations techniques et de carences défensives. Après quelques minutes d’observation, les Gabonais, puissants physiquement, doués techniquement, commencèrent à inquiéter les Fennecs. Utilisant à merveille les contres, ils finirent par trouver la faille après la demi-heure. Une passe lumineuse de Mouloungui, dans le dos de la défense algérienne, permettait à Cousin d’ouvrir le score (35ème, 0-1). Un avantage mérité qui aurait pu être doublé quelques minutes plus tard par l’ancien finisseur lensois.

Côté algérien, rien n’a dû se passer à la pause, puisque les Fennecs repartirent sur des bases aussi médiocres, toujours incapables de mettre en danger une formation gabonaise sérieuse, bien organisée défensivement autour du néo-lorientais Ecuele Manga. Même si Ziaya remplaçait Yebda dans l’espoir de renforcer une attaque toujours aphone (un seul but en sept matches depuis février 2010 !). Devant l’impuissance algérienne, les Gabonais portèrent l’estocade à l’heure de jeu, Aubameyang reprenant au milieu de trois défenseurs algériens un centre millimétré de Daniel Cousin (56ème, 0-2). Il fallait attendre les dix dernières minutes pour voir les Algériens porter le danger devant les buts d’Ovono et réduire le score par Djebbour, à la réception d’un centre de Guedioura (85ème, 1-2). Réveil bien tardif. Si Rabah Saâdane a des soucis à se faire pour la deuxième partie de sa mission, Gernot Rohr a, lui, des motifs d’espérance. Son équipe jeune et talentueuse possède une énorme marge de progression.

Algérie : M’Bohli – Kadir, Bougherra (c), Medjani, Mesbah (Abdoun, 59ème) – Boudebouz, Yebda (Ziaya, 46ème), Guedioura, Belhadj – Djebbour, Ghezzal.
Gabon : Ovono – Moundounga, Apanga, Manga, C.Aubameyang (Cédric Moubamba, 82ème) – M’Poko (Auzakouma, 89ème), Bamba – Méyé (Nguéma, 66ème), W.Aubameyang, Mouloungui – Cousin (c) (Boité, 75ème).

Fayçal Chehat (Rédaction Football365/FootSud)

About these ads

2 réflexions sur “MATCH AMICAL / ALGÉRIE – GABON (1-2) :L’Algérie battue à domicile

  1. Yasmiine

    Je les aime <3 Mais franchement ils feraient mieux de se bouger sinon si on continue comme ça on sera même pas qualifiés pour la CAN et ça c'est impardonnable . Franchement je les soutiendrai toujours mais là ça fait un peu trop… En esperant que la défaite était dûe seulement à l'absence des "pilliers" de l'équipe :) <3 Mais sinon Ghezzal on sent qu'il s'améliore . et qu'il fait tout son possible pour se faire re-aimer :) quoique moi je l'ai tjrs aimé <3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s